ActuPeople

Kim Kardashian et Rihanna se mobilisent pour la libération de Cyntoia Brown, une esclave sexuelle condamnée à perpétuité pour avoir tué son bourreau

En cette Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, le cas de Cyntoia Brown refait la une au Etats-Unis. Cette jeune femme a vécu un enfer : en 2004, alors qu’elle était adolescente et souffrait de troubles mentaux, elle est tombée sous la coupe d’un groupe de trafiquants sexuels qui l’ont forcée à se prostituer. Un jour, alors qu’un client de 43 ans la violait, elle a paniqué et l’a tué d’une balle dans la tête. Elle a alors été condamnée à la prison à perpétuité pour meurtre et prostitution : incarcérée à 16 ans, elle ne peut demander à être libérée avant l’âge de 67 ans, en 2057.

Une enquête de la chaîne Fox 17 sur cette affaire a eu un très grand écho sur les réseaux sociaux, qui se sont mobilisés avec le hashtag #FreeCyntoiaBrown (« Libérez Cyntoia Brown ») depuis le 16 novembre.

La chanteuse Rihanna a dénoncé le fait que “les choses aillent complètement dans le mauvais sens lorsque le système laisse la voie libre aux violeurs mais jette la victime en prison à vie”. Kim Kardashian a quant à elle jugé “affligeant de voir une jeune fille victime de trafic sexuel et qui a eu le courage de se défendre, être condamnée à vie” et a demandé à son avocat de joindre ceux de Cyntoia Brown afin de l’aider.

D’autres stars, comme Cara Delevingne et Snoop Dogg, ont aussi publié sur les réseaux sociaux des messages de soutien et incité le plus grand nombre de personnes à signer une une pétition publiée sur le site moveon.org, déjà signée par plus de 320 000 personnes.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page