ActuFacebookViral

Scandale au Concours de l’ENAM : Un candidat décédé avant l’oral est déclaré admis

Après les choux gras autours de la participation des enfants du président ; la guéguerre entre le Minfopra et le Directeur Général de l’ENAM, c’est autour d’un candidat mort et déclaré admis qui crée la polémique sur le web.

L’alerte a été donnée plus tôt en journée sur Facebook par un candidat malheureux. «  Je suis victime d’une injustice. Nous étions 06 admissibles comme candidats internes à l’ENAM, cycle A section Administration des affaires sociales. Mais avant l’oral, un de nous est décédé : Ndomo Milsaint, Paix à son âme. Curieusement sur les 05 qui sont définitivement admis, son nom y figure alors qu’il n’a pas fait l’oral. Le seul nom qui disparait est le mien : Enyegue Mvogo Daniel. Moi qui ai fait l’oral, et encore vivant » a-t-il écrit ce mercredi 13 décembre.

D’après le programme des obsèques du défunt mis en circulation sur la toile,  il ressort que M. Ndomo Milsaint, Cadre au Centre d’Ecoute de Yaoundé est décédé le 9 octobre 2017 avant la publication de la liste des candidats admissibles le 17 novembre 2017 pour les épreuves orales. Le défunt  sera ensuite inhumé dans son village à Meyo-Biboulou le samedi 11 novembre 2017 sans passer les épreuves orales de ce concours. Alors que le candidat aurait du être considéré comme démissionnaire, il sera déclaré Major à l’issue de l’oral qu’il n a logiquement pas passé.  La liste définitive a été publiée lundi 11 décembre 2017.

Par respect pour la famille du défunt, la rédaction de lebledparle.com décide de ne pas diffuser ce programme des obsèques.

Nous vous proposons les deux listes : Admissibles et admis.

Admissibles

Source : lebledparle.com

Commentaires Facebook

0 commentaires

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page