LOL

Coronavirus : la vente de sex-toys explose

C’est un effet pour le moins inattendu. Si de nombreuses entreprises ont été pénalisées par l’épidémie de coronavirus et les mesures de confinement, d’autres au contraire, ont vu leur chiffre d’affaires monter en flèche, à l’image des enseignes de sex-toys.
La marque Womanizer par exemple, qui commercialise une gamme de stimulateur clitoridien, a annoncé une augmentation des ventes de plus 50 % par rapport à ses prévisions pour 2020.
Dans le détail, les ventes de ces jouets pour adultes ont grimpé de 40% entre le 1er janvier et le 6 mars dans l’Hexagone. Elles ont également explosé aux Etats-Unis, qui enregistre une hausse de 75%, ainsi qu’en Italie (+60%). Mais la palme revient au Canada, où les ventes ont bondi de 135%.
«Profitez du stade 3 pour mettre du piment dans vos vies»
«En s’attendant à de possibles longues périodes d’isolement, seul(e) ou avec son ou sa partenaire, les gens souhaitent explorer de nouvelles manières d’utiliser au mieux ce temps à la maison», analyse sur le site Femina Johanna Rief, directrice des relations publiques chez Womanizer.
De son côté, l’entreprise Lelo a également constaté une augmentation des ventes comparé à l’an dernier. Et les utilisateurs semblent appliquer le mètre de distance même dans l’intimité puisque les plus plébiscité sont…télécommandés, rapporte Le Parisien.
Même dynamique sur le site Passage du désir, où les ventes ont augmenté de 30% depuis le début du mois. Un «pack confinement» est d’ailleurs en cours de préparation, précise le quotidien régional. De son côté, la marque Secret Pleasure en a même fait un slogan publicitaire : «Profitez du stade 3 pour mettre du piment dans vos vies».

Commentaires Facebook

0 commentaires

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer