A La Une

Une infirmière Italienne atteinte de coronavirus se suicide craignant d’infecter les autres !

Daniela Trezzi, une infirmière de 34 ans s’est donnée la mort après avoir été testée positive au coronavirus. La jeune femme qui travaillait à l’hôpital San Gerardo de Monza, dans la région Lombardie (la plus durement touchée par l’épidémie) était terrifiée à l’idée d’avoir contaminé d’autres personnes.

Daniela Trezzi souffrait d’un stress important. Elle craignait notamment d’avoir propagé le virus mortel alors qu’elle avait été « au front » et au contact quotidien des patients en soins intensifs à l’hôpital, rapporte Daily Mail.

Selon le site d’information britannique, la soignante a mis fin à ses jours alors qu’elle était en quarantaine après avoir appris qu’elle était atteinte de coronavirus.

La Fédération nationale des infirmières et infirmiers d’Italie a exprimé sa « douleur et sa consternation » à la suite du décès de Daniela Trezzi.

« Chacun d’entre nous a choisi cette profession pour le bien et, malheureusement, aussi pour le mal : nous sommes des infirmières. Les conditions de travail et le stress auxquels sont soumis actuellement nos professionnels sont désormais visibles par tout le monde », a déclaré la fédération.

Le directeur général de l’hôpital, Mario Alparone, a déclaré que Trezzi était en quarantaine depuis le 10 mars et qu’elle « n’était pas sous surveillance. » La mort de l’infirmière fait l’objet d’une enquête.

En Italie, près de 6 000  infirmiers et infirmières ont été infectés par le virus, selon les chiffres publiés mardi par un institut de recherche italien.

Commentaires Facebook

0 commentaires

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer